Les sept jours de Simon Labrosse

‹‹La peau d’Élisa

 

Mises en scène

 

  • Compagnie Barbès 35, Paris, Théâtre du Lucernaire, mise en scène Cendre Chassanne, été et automne 2014.
  • Le Tarmac des auteurs, Kinshasa, République Démocratique du Congo, Festival « Ça se passe à Kin », mise en scène Noël Kitenge Katoka, juin 2014.
  • Théâtre des Mabouldingues, Rimouski, mise en scène Annie Perron, mars 2014. (théâtre étudiant)
  • Les Récréâtrales, festival de théâtre, Ouagadougou, Burkina Faso, compagnie Falinga, mise en lecture Aristide Tarnagda, octobre 2014
  • Compagnie Hautblique, Roubaix, France, mise en scène Florence Bisiaux, avril 2015.
  • Compagnie Cavalcade, Création au Théâtre Portail Sud, Chartres, mars 2013. Reprise Théâtre Isle 80, Festival Avignon off, juillet 2013. Reprise Festival Avignon Off, juillet 2014.
  • Green Hour 2 Theatre, Bucarest, Roumanie, version roumaine de Aurel Stefanescu, mise en scène de Elena Morar, mars 2013.
  • Compagnie Barbès 35, Théâtre de l’Agora – Scène nationale d’Évry et de l’Essonne, mise en scène Cendre Chassanne, janvier 2013.
  • Compagnie Essentiel Éphémère, Lyon, mise en scène Renaud Rocher, décembre 2011.
  • Teatrul Scena, Bucarest, mise en scène de Liviu Pancu, février 2011.
  • Compagnie Ici et Maintenant, Le Havre, mise en scène Éric Damois, février 2011.
  • Théâtre de Nulle Part, Denain, mise en scène Daniel Michiels, octobre 2010.
  • Théâtre s’emporte, Québec, mise en scène Daniel Ross, mai 2010.
  • Compagnie Sédiment actif, Rouyn-Noranda, mise en scène de Pascal Gélinas,  avril 2010.
  • Compagnie Art me Up, Paris, mise en scène de Luc Dezel, Paris, décembre 2009.
  • Compagnie Ça cloche dans ma caboche, Halifax, mise en scène Pascale Roger-McKeever,  novembre 2008.
  • Be-Me Theatre, version anglaise de John Murrell, Munich (Allemagne), mise en scène de Micheline Chevrier, octobre 2009.
  • Théâtre de l’Ile, Gatineau, mise en scène de Kira Ehlers, octobre 2008.
  • Le Magnifique Théâtre, Fribourg, mise en scène de Julien Schmutz, septembre 2009, reprise mai 2012.
  • Compagnie Les P’tites Grillées, Théâtre du Fil à Plomb, Toulouse, mise en scène de Alix Soulié, septembre 2009.
  • Compagnie Chantiers Libres, Vaulx en Velin, mise en scène Joséphine Caraballo, Emmanuel Gaillard et Christophe Mirabel, mai 2009.
  • Compagnie les Azurpateurs, Théâtre du Guichet Montparnasse, Paris, mise en scène de Maxime Leroux, janvier 2009.
  • Staatstheater, Stuttgart, version allemande de Heinz Schwarzinger, mise en scène de Frederik Zeugke, décembre 2008.
  • Chawwerusch Theater, Herxheim, version allemande de Heinz Schwarzinger, mise en scène de Klaus Huhle, novembre 2008.
  • Compagnie Aberratio Mentalis, Théâtre de l’Opprimé, Paris, mise en scène de Claude Viala, novembre 2008, reprise Avignon Off, juillet 2010,  Théâtre de Belleville, Paris, octobre 2012.
  • Compagnie des ils et des elles, Festival Avignon Off, Espace Pasteur, mise en scène de Stéphane Hervé, juillet 2008.
  • Compagnie Jour et Nuit, Clermont Ferrand, mise en scène Olivia Vidal, 2008.
  • Compagnie Têtes premières, Balustrade du Monument National, Montréal, mise en scène de Sébastien Gauthier, novembre 2006.
  • Compagnie Fox, Théâtre Silvia Monfort, Moulins, mise en scène collective, Théâtre Michel Servet, Annemasse, octobre 2006.
  • Compagnie Schwimmerinnen et Drachengasse Theater, Vienne, mise en scène de Katrin Schurich, septembre 2006.
  • Compagnie Chenevoy, Festival Avignon Off, mise en scène de Yves Chenevoy et Chalotte Blanchard, juillet 2006, tournée en France, Bulgarie et Suisse, 2007, 2008, 2009, 2010.
  • TeatroAberto, Lisbonne, version portugaise de João Lourenço et Vera San Payo de Lemos, mise en scèene de Rui Francisco, juin 2006.
  • Teatrul  Luni, Bucarest, version roumaine de Aurel Stefanescu, mise en scène de Dan Tudor, avril 2006.
  • Teatro Argot, Rome, version italienne de Marzia Pacella, lecture dans le cadre du Festival di drammaturgia contemporanea, mise en scène de Marzia G. Lea Pacella, mars 2006.
  • Prinz Regent Theater, Bochum, version allemande de Heinz Schwarzinger, mise en scène de Marlin de Haan, février 2006.
  • Mainzer Kammerspiele, Mainz, version allemande de Heinz Schwarzinger, février 2006.
  • Theater Lübeck, Lübeck, version allemande de Heinz Schwarzinger mise en scène de Susanne Reifenrath, novembre 2005.
  • Maxim Gorki Theater, Berlin, version allemande de Heinz Schwarzinger, mise en scène de Britta Schreiber, octobre 2005.
  • Young Montreal Company, Monument national, Montréal, version anglaise de John Murrell, mise en scène de Michael Shamata, mars 2005, reprise au Artword Theatre, Toronto, avril 2005.
  • Compagnie les Odyliades, Théâtre les Déchargeurs, Paris, mise en scène de Carole Anderson, octobre 2004.
  • Volkstheater, Vienne, version allemande de Heinz Schwarzinger, mise en espace de Heinz Schwarzinger, mars 2004.
  • Compagnie Alter Ego, Théâtre la Samaritaine, Bruxelles, mise en scène de Martine Willequet, décembre 2003.
  • Compagnie le Contre-pas, Théâtre de l’Épouvantail, Paris, mise en scène de Thierry Jozé, avril 2003.
  • Théâtre international Merlin, Budapest, version hongroise de Paul Kurucz, mise en scène de Paul Kurucz, décembre 2002.
  • Great Canadian Theatre Company, Ottawa, version anglaise de John Murrell, mise en scène de Micheline Chevrier, mai 2001.
  • Compagnie Foolshow, Théâtre d’Edgar, Paris, mise en scène de Romane Bohringer, mars 2001.
  • Théâtre de l’Équinoxe, Issy-les-Moulineaux, mise en scène de Dominique Tirone-Fernandez, avril 2000.
  • Théâtre de la Manufacture, Montréal, mise en scène de Martin Faucher, mars 2000, tournée québécoise 2001-2002.
  • Théâtre du Bocage, Angers, mise en scène de Hélène Gay, décembre 1999.
  • Théâtre Octobre, Lomme, mise en scène de Didier Kerkaert, janvier 1999, reprise à Lille, novembre 1999, Avignon Festival Off, juillet 2000.
  • Compagnie Philippe Blasband et Théâtre le Café, Bruxelles, mise en scène de Philippe Blasband, avril 1997, reprise au Centre culturel Jacques Franck, Bruxelles, janvier 1999.
  • Théâtre de la Rubrique, Jonquière, mise en scène de Benoît Lagrandeur, février 1997.

 

Lectures publiques
  • Lecture publique par le CEAD, mise en lecture de Martin Faucher,  décembre 1995.
 

Morceaux choisis››

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :