La peau d’Élisa

‹‹Les quatre morts de Marie

 

Mises en scène
  • Teatro El Tinglado, Buenos Aires, version espagnole de Daniela Berlante, mise en scène de Ignacio Catoggio, février 2012.
  • L’Unithéâtre, Théâtre de la Cité, Edmonton, mise en scène de  Daniel Cournoyer,  février 2011 ; reprise au Théâtre la Seizième, Vancouver, février 2011.
  • Compagnie Rouge amarante, Théâtre Sainte-Catherine, Montréal, mise en scène de Marie-Claude Lefebvre, février 2008.
  • Espacio Plural del Trasnocho, Caracas, version espagnole de Daniela Berlante, mise en scène de Robert Tsonos, novembre 2007.
  • Petit Théâtre du Gymnase, Paris, mise en scène de Céline Texier-Chollet, juillet 2007 reprise au Studio Marie Bell, septembre 2007.
  • Théâtre l’Article, Paris, mise en scène de Carole Anderson, septembre 2005, reprise  Théâtre Lucernaire, Paris, septembre 2006.
  • Compagnie Grain de Moutarde, Festival Avignon Off, mise en scène d’Éric Pasturel, juillet 2005. Compagnie, reprise  Festival Avignon Off, juillet 2008
  • Waterfront Festival, version anglaise de John Murrell, Halifax, mise en scène de Mary Vingoe, juin 2004.
  • Théâtre de la Calade, Arles, mise en scène de Henri Moati, avril 2004.
  • Grupo Los Plieges, Buenos Aires, version espagnole de Daniela Berlante, mise en scène de Irina Katz, mars 2004, reprise Museo Sivori, Buenos Aires, septembre 2005.
  • Association Débrouill’art, Saint-Lô, mise en scène d’Anna Clos, novembre 2003, reprise mai 2009.
  • Productions Écart de conduite, Maison de la Culture Frontenac, Montréal, mise en scène de Suzanne Clément, décembre 2003.
  • Pink Ink Theatre, Vancouver, version anglaise de John Murrell, mise en scène de Del Surjik, février 2003, reprise automne 2004.
  • Compagnie Soudaine, Théâtre de l’Épouvantail, Théâtre Akteon, Paris, mise en scène de Jean-Serge Fillaud, novembre 2002, reprise, Paris, mai 2003.
  • Compagnie l’Oeil du tigre, Reims, mise en scène de Jean-Marie Lejude, novembre 2001.
  • Tarragon Theatre, Toronto, version anglaise de John Murrell, mise en scène de Jackie Maxwell, octobre 2001.
  • Münchner Galerie Theater, Black Box, Munich, version allemande de Andreas Jandl, septembre 2001.
  • Compagnie Express Théâtre, Festival Avignon Off, mise en scène d’Olivier Ranger, juillet 2001.
  • Théâtre du Centaure, Luxembourg, mise en scène de Marie-Claire Junker, mai 2001.
  • Théâtre des Bains douches, Le Havre, mise en scène de Philippe Guyomard, février 2000.
  • Compagnie C’est-à-dire, Angers, mise en scène de Xavier Vigan, décembre 1999.
  • Compagnie Les Fous à réaction, Armantières,  mise en scène de Vincent Dhelin, mai 1999, tournée en France, reprise à Paris au Théâtre de l’Atalante, septembre 2001 et septembre 2002.
  • Compagnie Ricochets et Théâtre le Café, Bruxelles, mise en scène de Veronika Mabardi, décembre 1998, reprise au Centre Wallonie-Bruxelles, Paris, mars 1999.
  • Théâtre de la Tempête, Rencontres de la Cartoucherie, (extraits) Paris, mise en scène de Daniel Isoppo, juin 1998, reprise au Théâtre de la Commune d’Aubervillers, Paris, avril 1999.
  • Théâtre d’Aujourd’hui, Montréal, mise en scène de François Barbeau, mars 1998. (Création)

 

Les sept jours de Simon Labrosse››

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :